Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2008

ELIE BARNAVI


 

Israël,anniversaire


Elie Barnavi est un historien israélien, né en 1946 à Bucarest. Après des études d'histoire et de sciences politiques à l'université hébraïque de Jérusalem, à l'université de Tel Aviv et à la Sorbonne, il est nommé professeur d'histoire à l'Université de Tel Aviv, où il dirige le Centre d'études internationales. Ambassadeur d'Israël en France de 2000 à 2002, il est actuellement professeur d'histoire à l'université de Tel Aviv.

Il a publié en 1982 Une histoire moderne d'Israël, réédité et complété, en 1988.Son livre retrace l'histoire d'Israël depuis les débuts du sionisme au dix-neuvième siècle jusque dans les années 1980.

L'auteur a choisi de décrire l'histoire d'Israël par thèmes et non chronologiquement ce qui rend la lecture parfois un peu difficile. Le mouvement sioniste, laïc, moderniste, s'est heurté au judaïsme religieux. L'évolution sera difficile mais dès 1922, Winston Churchill constatera que "cette communauté juive possède en fait, avec ses villes et ses villages, ses organisations politiques, religieuses et sociales, sa propre langue (l'hébreu), ses propres coutumes, sa propre vie, un caractère "national."

Elie Barnavi retrace les rapports très changeants au cours des temps entre Israël et la communauté internationale : URSS, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France. Le rejet absolu des Arabes d'un état juif, le souci constant de la communauté internationale de ménager les Arabes et....leur pétrole, les rapports avec la diaspora.

Ce livre est bien celui d'un historien, qui dénonce aussi bien les erreurs d'Israël que de la communauté internationale, les efforts de paix avortés, les rapports avec les Palestiniens, les différentes guerres menées par Israël avec leurs conséquences.

Ce livre très documenté nous aide à mieux comprendre les difficultés d'Israël, d'un peuple qui fêtant les soixante ans de son indépendance aspire encore à réaliser enfin ! le rêve herzlien : être ce coin du monde où les Juifs puissent vivre libres sur leur propre terre et mourir paisiblement dans leurs propres maisons.