Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/03/2008

EUTHANASIE.

Hugo Claus, atteint d'Alzheimer, a choisi d'être euthanasié. Un choix libre, permis par la loi, puisqu'il avait formulé une demande volontaire, réfléchie et répétée. Il a pu mourir comme il le désirait, avant de perdre tout pouvoir sur son cerveau. Il a pu faire entendre sa volonté, puis la faire accepter par sa compagne, sa fille, son fils, ses amis. Il est parti serein. Ses proches pourront faire leur deuil.

Monseigneur Danneels a "profité" de cette mort pour critiquer l'euthanasie. Que ses propos viennent, après la mort d'un homme remarquable, est choquant. Bien entendu, il affirme s'adresser aux chrétiens. Mais on sait le poids qu'a encore l'Eglise catholique dans notre pays. Monseigneur Danneels n'ignore pas les difficultés rencontrées pour le vote de la loi, l'espoir de certains qu'elle soit remise en cause, les Chrétiens au pouvoir. Ses déclarations, dans le contexte actuel, ne sont pas innocentes.

Il est vrai que l'Eglise a toujours exalté la souffrance, puisque la mort du Christ est un des piliers du christianisme. Rappelons-nous le temps où il fallait accoucher dans la douleur...

J'aurais préféré que Monseigneur Danneels s'exprime sur toute la souffrance vécue, en dehors de la mort, omniprésente chez nous ou dans le monde. Quel sens lui donne-t-il ?

13:21 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (4)