Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/07/2008

BART DE WEVER

Je viens de lire l'interview de Bart De Wever. Incroyable ! Comment ose-t-il ?

"Je suis un homme très doux." (sic). Que serait-ce s'il ne l'était pas ! Il a tenu le pays en otage pendant plus d'un an, il a attisé une telle haine entre Francophones et Flamands qu'elle laissera de lourdes séquelles.

Il a reçu des menaces ? On récolte ce qu'on a semé. La politique ne le laisse pas tranquille, c'est très difficile à vivre pour ses proches ? Je le crois, mais le plus grave c'est que ses enfants seront à jamais marqués par ce qu'il a fait.

Il est cynique ? On s'en est aperçu. Il manie l'humour ? L'humour noir, oui, comme quand il étale son antisémitisme et sa haine des Francophones.

Gosse, il rêvait d'être Jules César. OK. D'autres ont rêvé d'être Napoléon. Mais ce qui pouvait n'être qu'un rêve d'enfant, très compréhensible, il a transformé en une soif du pouvoir qui l'aveugle.

Quelques piques pour terminer. "L'allemand n'est pas une très belle langue." (sic). "Ca va peut-être rendre certains lecteurs francophones très heureux mais j'ai failli mouri plusieurs fois d'un empoisonnement alimentaire". (!)

Rassurez-vous, Monsieur, nous ne sommes pas comme vous. La haine n'est pas notre tasse de thé...

PS. Ceci n'est qu'un billet d'humeur...

 

10:46 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (2)

06/07/2008

DIABOLO.

On a parfois des surprises. Un beau jour, les habitants de Machelen constatent que des travaux sont réalisés sur une ancienne bretelle d'autoroute, jamais achevée. Le bourgmestre, qui envoie pourtant une brochure d'information tous les mois à ses administrés, ne les a jamais mentionnés. Ce n'est que deux mois après le début des travaux qu'il organise une réunion d'information. Ainsi, on apprend qu'il s'agit du projet DIABOLO, réalisé par INFRABEL. Anvers serait relié à Zaventem, par TGV mais aussi par RER. Un pont, à deux niveaux, surplomberait le boulevard de la Woluwe, à Machelen.

INFRABEL, on le sait, fait partie du holding SNCB chargé depuis le 1er janvier 2005 de la gestion de l'infrastructure ferroviaire belge. Société anonyme de droit public, elle bénéficie des dotations de l'état fédéral.

Le projet DIABOLO a suscité beaucoup d'opposition de la part des communes concernées. Pour rien, car selon INFRABEL, le projet est soutenu par la Communauté Flamande, pouvoir supérieur aux communes qui n'ont qu'un droit d'avis.

Or, ces travaux gigantesques coûtent cher au Fédéral dont on nous dit que les caisses sont vides ! Tout le monde comprend la nécessité de prolonger le TGV jusqu'Amsterdam. Par contre, il est difficile d'admettre la nécessité de relier Zaventem à Anvers, non seulement par un TGV mais aussi par un RER.

Question de rentabilité, paraît-il ! Il faudrait qu'on m'explique.

17:54 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/06/2008

RADICALISATION.

Ce midi, à "Mise au point", on parlait de radicalisation de la Flandre. C'est vrai si on regarde les mesures scandaleuses prises par les bourgmestres en périphérie.

Ce qui me choque surtout, ce sont les explications hypocrites, données par les journalistes ou les politiciens flamands, pour les justifier. Il faudrait intégrer les Francophones, pour leur plus grand bien ! Ils ne citent pas les autres : Polonais, Albanais, Arabes, Congolais etc.

Qu'on m'explique, en quoi, obliger une Albanaise, travaillant huit heures par jour, à suivre des cours de néerlandais, le soir, est une bonne mesure. Les gens ont plus de bon sens que cela. Qu'ils soient francophones ou flamands, ils font preuve de patience et tout doucement, leur employée, chèque-service, apprend la langue.

J'observe que dans ma commune, il n'y a plus de radicalisation. Il y a deux mois, on parlait flamand dans les magasins. C'est terminé. Les commerçants ne tiennent pas à perdre leur clientèle francophone et vous demande, mais oui ! de parler français.

Il a aussi été dit que certaines mesures, dont on parlait maintenant, avaient été prises bien avant. Exemple, à Vilvorde, le texte a été signé par Dehaene dont on loue la sagesse !

La radicalisation, je la verrais plutôt du côté francophone. Les gens sont tellement indignés qu'ils sont bien décidés à ne plus se laisser faire. Même Olivier Maingain, un peu provocateur, en deviendrait sympathique !

Tant va la crucheà l'eau, qu'à la fin elle se brise. 

15:38 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

19/06/2008

QUELLE CREATIVITE !

Les Flamands ont beaucoup d'imagination pour appliquer leur épuration ethnique. J'en arriverais à m'émerveiller !

TELEVISION.

J'ai un décodeur TNT depuis plus d'un an. Tout marche bien et je suis très contente. Il ya quelques jours, je constate des changements dans la grille des programmes. Le journal de la RTBF est devenu "journaal", celui d'RTL, "nieuws". Certains programmes changent de noms. Exemple, sur Arte, "Herhalingen". Les messages d'erreur, avant en français, sont maintenant affichés en néerlandais. Je me demande quand ils vont traduire les titres de films français en néerlandais !

INTERNET.

Ma messagerie de Telenet a toujours très bien fonctionné. Depuis quelques jours, plus moyen d'écrire un message. Le service technique parle d'une erreur venant de mon ordinateur. Je suis sceptique. Tilt ! Je la configure en néerlandais et tout rentre dans l'ordre. Si je remplis leur formulaire français, il n'est pas envoyé, le formulaire néerlandais part tout de suite. Mon site personnel, où ils m'envoient, par mail, consulter ma facture, est en français, mais deux secondes plus tard, il revient en néerlandais !

COURRIER.

Je reçois maintenant de certains fournisseurs deux factures, une en français, correcte, une autre en néerlandais, incorrecte, à mettre à la poubelle.

Rire ou pleurer ? S'indigner ? Je préfère penser : "Tout ce qui est excessif, est insignifiant". Mais quelle énergie dépensent-ils ! Pour rien ! 

13:13 Publié dans Belgique | Tags : brimades, épuration | Lien permanent | Commentaires (0)

09/06/2008

ENCORE ET ENCORE.

Jean-Luc Dehaene vient de se manifester. Il me rappelle une anecdote. La fille d'une amie, qui habite Vivorde, en recherche d'emploi, a demandé à le rencontrer. L'entretien d'une demi-heure a été cordial. Il l'a terminé en la félicitant pour son bilinguisme parfait mais il a ajouté qu'elle devait renoncer à chercher du travail en Flandre, parce qu'étant wallonne, elle ne serait jamais engagée ! Paroles d'un Sage !

Dire que Jean-Luc Dehaene avait participé à la rédaction du projet de constitution européenne !

L'obsession de purification ethnique des Flamands se manifeste dans d'autres domaines. Tout le monde sait qu'on ne peut pas choisir son opérateur de télévision par câble. Normal. En Flandre, Telenet et WVEM ont commencé par supprimer TF1, une chaîne très regardée en Flandre. L'an dernier, grosse publicité pour la TNT. Vous achetez un décodeur et moyennant paiement vous retrouvez les chaînes françaises. Très bien.

Surprise ! En parallèle à la frontière linguistique, les opérateurs ont établi un fuseau horaire. Je m'explique. En Wallonie, vous regardez TV5Monde, programme conçu pour la France et la Belgique. En Flandre, vous aurez TV5Monde Europe. Mêmes programmes mais à des heures différentes ! Pour avoir les programmes, je me suis inscrite à la Newslettre allemande !

TCM diffuse mondialement et votre magazine vous donne le programme de la France. En Flandre, vous aurez un autre programme, celui de l'Europe centrale, très différent de celui diffusé en Wallonie. Vous le retrouverez sur internet mais pas dans votre magazine.

Même le web est atteint par le souci de proscrire le français. Théoriquement, vous pouvez, chez Telenet, paramétrer votre messagerie en français. Je dis bien théoriquement car vous l'aurez systématiquement en néerlandais, de même que votre page personnelle.

Vous allez me dire, que j'ergote. Ce qui me gêne, c'est le mensonge. Si on vous propose le choix de la langue, alors ce choix doit être respecté.

J'ajoute que Telenet ne cache pas son ambition de s'implanter fortement à Bruxelles et en Wallonie.

Je pourrais donner d'autres exemples. Je vais plutôt aller relire le beau livre d'Hugo Claus, Le chagrin des Belges,il est toujours d'actualité.