Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/01/2015

COMMEMORATION.

Auschwitz.jpg

 

« Plus jamais ça »

Il y a septante ans, le 27 février 1945, l’Armée rouge découvrait le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz, en Pologne, qui allait devenir le symbole de la barbarie nazie.

Survivants de l’Holocauste, chefs d’Etat et têtes couronnées se sont réunis hier rappelant l’horreur des camps mais affirmant aussi leur crainte de voir monter l’antisémitisme. Un million et demi d’humains y ont été exterminés provenant de plusieurs pays d’Europe, des Juifs mais aussi des Tsiganes, des résistants polonais et russes.

La Belgique était représentée par le roi Philippe et la reine Mathilde, Charles Michel et Didier Reynders.

Camp.jpg

Le plus grand et le plus meurtrier de tous les camps d’extermination et de concentration nazis, Auschwitz-Birkenau, est le seul à avoir été préservé tel qu’il avait été abandonné par les Allemands en fuite devant l’Armée rouge. Il reste les ruines des chambres à gaz et des fours crématoires que les nazis ont fait sauter avant de fuir.

D’autres camps d’extermination nazis en Pologne  ont été complètement détruits par les Allemands pour en effacer les traces.

Pas de discours politiques, seuls les survivants ont raconté l’enfer qu’ils ont vécu et demandé que ce ne soit pas oublié.

Madame Simone Veil avait prononcé un discours lors de la cérémonie internationale du 27 janvier 2005 :

« Plus d’un million et demi d’êtres humains avaient été assassinés : le plus grand nombre simplement parce qu’ils étaient juifs. Sur la rampe, toute proche d’ici, les hommes, les femmes, brutalement débarqués des wagons, étaient sélectionnés en une seconde, sur un simple geste des médecins SS.

Que serait devenu ce million d’enfants juifs assassinés, encore bébés ou déjà adolescents, ici ou encore les ghettos, ou dans d’autres camps d’extermination ? Des philosophes, des artistes, de grands savants ou plus simplement d’habiles artisans ou des mères de famille ? Ce que je sais, c’est que je pleure encore chaque fois que je pense à tous ces enfants et que je ne pourrai jamais les oublier. »

Nous, les derniers survivants, nous avons le droit et même le devoir, de vous mettre en garde et de vous demander que le « plus jamais ça » de nos camarades devienne réalité. »

N’ont pas été oubliés les milliers qui ont sauvé les Juifs et ont été sacrés « Justes parmi les Nations »

Image du diplôme et de la médaille :

Médaille et diplôme.JPG

De nombreux livres ont été consacrés à la Shoah parmi lesquels celui de Primo Lévi « Si c’est un homme » témoignage majeur et glaçant de son expérience dans le camp.

La veille des commémorations, le réalisateur américain, Steven Spielberg, auteur du film « La Liste de Schindler » avait affirmé dans un discours que les Juifs étaient encore aujourd’hui confrontés aux « démons vivaces de l’intolérance » « Antisémites, extrémistes radicaux et fanatiques religieux commettent de nouveau des crimes. »

« Le plus jamais ça » est non seulement un appel à se souvenir de l’horreur mais aussi un appel à la tolérance et au respect de la dignité de l’homme.

 

Les commentaires sont fermés.