Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/10/2014

DU JAMAIS VU !

déclaration de politique générale, indignité de l'opposition, spectacle affligeant, atteinte à l'image de la Belgique

 

Mardi matin, j’apprends avec étonnement que la déclaration de politique générale sera retransmise à la TV. Il me semblait que ce n’était pas l’habitude. Soit. J’ouvre ma TV pour écouter et je comprends le pourquoi de la retransmission. Laurette Onkelinx interpelle Charles Michel sur deux membres de son gouvernement. Je devrais dire « futur gouvernement » puisqu’il n’a pas encore obtenu la confiance du parlement.

S’en suit un débat houleux. Violences, injures, Siegfried Brack, nouveau dans la fonction, n’arrive pas à maintenir l’ordre.

J’assiste donc à un vrai complot orchestré par l’opposition. Empêcher Charles Michel de s’exprimer, le crédibiliser, noircir le MR en feignant de s’attaquer à la N-A.

J’ai trouvé ce qu’avait fait l’opposition indigne. Non respect de l’ordre du jour, non respect des institutions, non respect du téléspectateur qui ne s’attendait pas à cela.

Dois-je rappeler que les propos tenus par l’opposition auraient dû l’être le lendemain ? La discussion sur la déclaration devait être discutée le mercredi. Elle a d’ailleurs eu lieu dans le même climat injurieux.

Mais, voilà, le mercredi, les débats n’étaient pas diffusés à la télévision…

La chambre accordera la confiance au gouvernement, majorité contre opposition, le jeudi à 23 heures, soit après 30 heures de débats houleux.

Je ne vais évidemment pas entrer dans la polémique orchestrée par l’opposition. Je remarque seulement que la collaboration n’était qu’un prétexte ressorti alors qu’on pouvait croire la page tournée. Il y a eu des condamnations, l’amnistie n’a jamais été accordée.

J’apprends, ce matin, que Di Rupo l’avait envisagée… Retour de bâton.

Conclusion ? L’opposition a perdu. Elle a permis à Charles Michel de s’imposer, de devenir un véritable leader comme certains l’ont dit.

Le PS, le CDH, le FDF ne sortent pas grandis. Se vautrer dans la boue, comme ils l’ont fait, a terni leur image.

Je ne comptais pas m’exprimer mais je ne voudrais pas que mes lecteurs me croient insensible à ce qui s’est passé. Insensible à un spectacle affligeant qui nuit à l’image de la Belgique à l’étranger.

Je suis triste, indignée, mais pas surprise. Il y a longtemps que mon opinion est faite sur certains politiques.

J’en resterai donc là.

 

Les commentaires sont fermés.