Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/06/2014

INTERVIEW D'ALBERT II.

Interview d'Albert ii, M...Belgique

 

 

L’annonce d’une interview accordée à Pascal Vrebos pour M…Belgique et qui sera diffusée lundi et mardi sur RTL a suscité une véritable polémique.

Les journaux se sont empressés de diffuser l’information précisant que le roi Philippe n’avait été ni consulté, ni informé.

Les titres des journaux sont éloquents :  "Une liberté qui crée la polémique » « Dans le dos de Philippe » « Un Roi tacle un autre roi » « Un vrai conflit de génération » « Albert sabote le travail du Roi »

Les journalistes condamnent l’interview avant même de l’avoir visonnée sauf certains passages diffusés sur internet.

Comme les journaux ont pris l’habitude de ne plus diffuser que les titres, je ne sais donc pas quelle est la teneur des articles.

Autre accusation « Le pire moment » c’est-à-dire au moment où Bart De Wever accomplit son travail d’informateur dans la plus complète discrétion. Quel lien y a-t-il ? Soit le roi critique son fils ou émet des considérations sur les négociations en cours et ce serait grave, soit, il ne le fait pas et, dans ce cas,  les journalistes lui font un procès d’intention.

Ce qui est étrange c’est qu’aucun journaliste, à ma connaissance, n’ait accusé Pascal Vrebos de faire un scoop pour son journal. On ne s’attaque pas entre collègues… On sait seulement que l’entretien a eu lieu pour le quatre-vingtième anniversaire du Roi.

Oubliée l’émotion suscitée par son abdication. Oubliés les services rendus au pays en acceptant d’être roi après la mort de son frère. Oubliées les éloges unanimes exprimées lors de son abdication.

Une voix discordante, la plus inattendue, celle de Marc Uyttendaele, républicain convaincu mais aussi constitutionaliste. Le titre de son intervention parue dans Le Soir : « AlbertII, beaucoup de bruit pour rien. »

Je reproduis un extrait de son intervention :

« Albert II, après son abdication, est redevenu un citoyen ordinaire, ou presque. Tout au plus doit-il respecter un code de bonne conduite dans son expression publique, et ce en contrepartie de la dotation auquel il a droit. Il doit veiller à ne pas compromettre par ses propos, ses attitudes ou ses comportements la dignité et Voila respectabilité qui s’attachait à sa fonction et faire preuve de réserve dans l’expression publique de ses opinions. Il doit témoigner de respect pour les conceptions politiques, philosophiques, idéologiques ou religieuses qui s’expriment dans une société démocratique. C’est bien là les seules contraintes qui s’imposent à lui et il est improbable qu’il les ait méconnues. »  

Voilà qui est dit et bien dit.

Il ajoute :

« Contrairement à ce qui a été affirmé, il ne doit pas solliciter l’autorisation de quiconque avant de s’exprimer publiquement. Il lui est loisible de le faire dans la langue de son choix et au moment où il estime opportun. Il est grand temps si ce système veut bénéficier d’une quelconque pérennité, de faire entrer la monarchie dans l’ère de la normalité de la vraie vie. »

Je rappelle que c’est pour son anniversaire que le Roi a été sollicité par Pascal Vrebos pour une revue rédigée en français.

Je suis rarement d’accord avec Marc Uyttendaele aussi c’est chaleureusement que je le remercie pour son intervention.

Comme on pouvait s’y attendre, les commentaires dans les journaux sont injurieux  pour le roi et ils sont publiés !

Qui a donc allumé l’incendie ? Les médias ! Sans attendre la publication de l’interview. C’est seulement alors qu’il aurait été légitime d’analyser ou, éventuellement, de critiquer l’entretien.

Comme si cela ne suffisait pas, Sudpresse a été interroger Sybille de Sélys Longchamps pour remettre un peu d’huile sur le feu !

Tout cela est désolant.

En Espagne aussi, l’abdication du roi a suscité des propos malveillants. Qu’importe qu’il ait rétabli la démocratie après la dictature de Franco. L’important, c’est sa chasse aux éléphants !!!

Dans quel monde vivons-nous ?

 

Commentaires

Dans le numéro de M... Belgique d'aujourd'hui Pascal Vrebos explique très bien les coulisses de l'interview. Convaincant !

Écrit par : mado | 06/06/2014

Les commentaires sont fermés.