Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

04/05/2013

BON ANNIVERSAIRE !

anniversaire de dave



Dave, Wouter Otto Levenbach, est né le 4 mai 1944 à Amsterdam. J’ai été longtemps fan de lui ce qui m’a valu bien des quolibets. J’appréciais sa voix malgré son accent un peu déplaisait.  Aimer une voix plutôt qu’une autre est un mystère. Je me souviens aussi que certains me reprochaient d’aimer Pavoretti, comme quoi !

Je regrette que les chansons qui passent à la radio soient toujours les mêmes : « Vanina » son premier succès ou « J’irai bien faire un tour du côté de chez Swann ». J’ajouterai, pour être de bon compte, « Dansez maintenant » « Lettre à Hélène » « Est-ce par hasard » « Comment ne pas être amoureux de vous ».

Mon disque préféré est « Dave classique » peu connu. Patrick Loiseau a écrit des paroles sur une musique de Schubert, Bach, Lisz, Beethoven, Mozart,Wagner. Il est accompagné de la chorale des « Petits Ecoliers » et de l’ensemble de l’opéra de Paris.

Un extrait de « Lutèce et le nouveau monde » sur une musique de Dvorak :

Lutèce a beau lutter
Paris est perdu
Les temps modernes ont frappé
Elle ne se reconnaît plus

Mais le noveau monde est là
Limitons les dégâts
Un mégalomane pourrait bien
Nous reconstruire Manhattan
Autour des tours de Notre-Dame.

(Premier et dernier couplet) (http://musique.ados.fr/Dave/Classique-alb6687.html)

Dave a été l’invité de Frédérick Lopez dans « Parenthèse inattendue » et s’est montré bien sympathique, honnête comme le reconnaissait l’animateur.

On a parlé de son clash chez Baffie avec Hondelatte où il a écouté sans rien dire. Il n’aime pas la bagarre.

J’ai aussi le souvenir d’une émission émouvante où il racontait comment avec ses frères et sœurs, il avait participé à l’euthanasie de sa mère avec une grande affection. C’est un trait de sa personnalité, dire les choses même si certains peuvent en être choqués.

Il ne cache pas non plus son amour pour Patrick Loiseau, son parolier. Une fidélité de plus de quarante ans et de son aveu, ce qui lui est arrivé de mieux dans sa vie.

Je n’ai pas vu le film « Une chanson pour ma mère » il en a bien fait la promotion. Bon film ou pas, je ne sais pas.

Je me souviens aussi de ses émissions de présentation de chansons en compagnie de Sheila. Quand ? Le titre de l’émission ? Je ne sais plus. Pas plus que de la présentation de l’Eurovision, dont il reconnaît l’échec.

Un chanteur populaire qui n’a pas fait une grande carrière mais a quand même donné du plaisir à ceux qui, comme moi, l’appréciaient. Que demander de plus ?

 

Les commentaires sont fermés.