Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/04/2013

TOUR D'HORIZON.


C’est fou ce que l’on peut parler d’enseignement ! Cela devrait être une bonne nouvelle. Malheureusement, ce sont toujours les mêmes dossiers qui reviennent sur la table sans apporter de réelles solutions au vrai problème qu’est la qualité.

Le décret d’inscription a été revu plusieurs fois, la polémique n’a pas cessé et l’objectif de mixité sociale, de l’avis de tous, n’a pas été atteint. Qu’importe ! On le maintiendra !

La réforme des titres revient sur la table. Plus de vingt ans qu’on l’a essayée sans aboutir à un accord. Marie-Dominique Simonet s’y remet ! Apparemment la seule nouveauté est la création d’un nouveau titre dit « de pénurie ». Cela pourrait être bon mais me paraît assez comique au moment où le ministre Marcourt remet en cause la formation des enseignants.

Apparemment, le ministre a compris que l’allongement des études à cinq ans plutôt que trois pèserait sur les parents des futurs enseignants et aggraverait la pénurie. Il ne renonce pas et imagine plusieurs formules, que je ne détaillerai pas, censées rencontrer l’objectif de  la CGSP  de mettre tous les enseignants au barème 501 même s’il faut plusieurs années pour y parvenir. Un coût élevé pour le budget de la communauté mais pas tout de suite. Après moi, les mouches... Et puis c’est bien une habitude de programmer des dépenses qu’on laissera aux autres !

Autre débat très ancien : la réforme des rythmes scolaires. Congé de carnaval trop court, vacances d’été trop longues. J’apprends qu’il faut quinze jours pour qu’un congé soit bénéfique : une semaine pour se déshabituer du rythme de l’école, l’autre pour se reposer ! Dit sans rire par un éminent spécialiste. Deux mois, c’est trop long, l’élève oublie ce  qu’il a appris et l’année doit commencer par des révisions. Après six semaines, non ? Je m’insurge car je pense que tout prof sérieux sait qu’il faut commencer une nouvelle année scolaire par des révisions. La durée des vacances n’y changera rien. J’irai plus loin, les révisions sont utiles toute l’année. Selon moi, les contrôles pendant l’année seraient mieux réussis s’ils étaient préparés par un rapide rappel de la matière.

Toujours en débat, le cours de philo. J’ai déjà dit ce que j’en pensais.

Pas de débat mais un constat : trois cents  professeurs en incapacité à la suite d’agressions en 2012. Dire, comme le fait la CGSP, que c’est seulement une conséquence de plaintes plus nombreuses, c’est nier le problème réel de la violence dans les écoles. A quand une recherche sérieuse sur les moyens de l’enrayer ?

Je pourrais, une fois de plus, parler de la réforme de l’enseignement professionnel qui n’est toujours pas à l’ordre du jour. Pense-t-on encore, comme il y a vingt ans, que le rôle de l’école n’est pas de répondre aux besoins des entreprises ? Tant pis pour le chômage !

J’espère que la prochaine fois que je parlerai de l’enseignement ce sera pour annoncer de bonnes nouvelles. J’aimerais telllement.

 

Les commentaires sont fermés.