Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/08/2010

TREIZE MILLIARDS D'EUROS !

"La dictature, c'est "ferme ta gueule" et la démocratie c'est "cause toujours." (Woody Allen)

 

Treize millards de transferts pour :

 

- vider l'état fédéral de sa substance, en faire une coquille vide, à terme, mettre fin à la Belgique.

 

- pour répondre aux souhaits de Bart De Wever, acceptés par Elio Di Rupo : "Vu les résultats électoraux en Flandre, nous savons que le centre de gravité de la Belgique se déplacera de l'Etat fédéral vers les entités fédérées". (conférence de presse).

 

- pour sacrifier la sécurité sociale dont le PS avait fait un slogan de campagne : "150 ans de sécurité sociale".

 

- pour qu'un enfant ne soit plus égal à un enfant. (protestation du CDH à propos de l'enseignement.)

 

- pour mettre définitivement Bruxelles sous tutelle flamande et wallonne au lieu d'en faire, une région comme les autres, comme ce serait logique dans un pays devenu confédéraliste.

 

- pour que les Bruxellois soient forcés de se précipiter pour demander une carte d'identité flamande, tout bénif pour la Flandre.

 

- pour qu'Elio Di Rupo puisse devenir Premier ministre en reniant sa campagne électorale et le programme de son parti.

 

- pour que la Wallonie soit en plus grande difficulté économique, la Flandre pouvant attirer les entreprises en accordant des avantages fiscaux.

 

- pour donner satisfaction aux patrons flamands dont Bart De Wever est le porte-parole.

 

- pour que les Flamands puissent repeindre leurs signaux routiers.

 

- pour sans doute bien d'autres choses dont nous ne savons encore rien : il faut savoir doser l'annonce des catastrophes.

 

Tout cela sans qu'on ait abordé le vrai problème : le déficit abyssal de l'Etat.

 

Tout ce que l'on sait, c'est qu'il y a divergences entre ce que seront les entités fédérées, régions ou communautés. La Libre de ce matin pose la bonne question : "se dirige-t-on, finalement, vers un fédéralisme à 2, à 3, à 4 ?" Le confédéralisme à 4 serait un moindre mal mais cela m'apparaît bien peu probable vu la volonté des socialistes et des Flamands de mettre Bruxelles sous tutelle. Je rappelle que c'est au mépris de l'avis du Conseil d'Etat que les Flamands ont pu en faire leur capitale. Et comme disait quelqu'un, les Flamands n'y vivent pas ; non, ils se contentent de rafler les emplois sous prétexte de leur bilinguisme.

 

D'après les journaux, les Ecolos seraient prêts à monter au gouvernement si Groen obtient un poste de ministre et non un secrétariat d'Etat ! Autrement dit, les Ecolos seraient prêts à assurer les 2/3 au gouvernement, les 2/3 indispensables pour faire voter cette calamiteuse réforme de l'Etat, en échange d'un poste de ministre ! Désolant !

 

La seule chose que Bart De Wever n'ait pas obtenu, c'est la participation du MR. Pourquoi ? Parce que la haine qu'éprouve Elio Di Rupo envers Didier Reynders est plus forte que tout. D'où l'essai de Daniel Ducarme de bouter Didier Reynders hors du MR, maintenant. J'espère que le MR sera dans l'opposition et ne trempera pas ses mains dans cette boue.

 

Je dis souvent que l'histoire montre bien qu'elle est faite par quelques hommes. Hélas ! pas  les plus "vertueux". Je pense à Napoléon, un héros sanguinaire, à Hitler, à bien d'autres...

 

Comment comprendre que parce que la NV-A a fait un score que certains qualifient d'historique parce que la montée est spectaculaire, je dirais plutôt, parce que c'est un parti nationaliste, elle puisse imposer tout son programme ?

 

28,2 % mais pas 28,2 % d'accord avec son programme. Beaucoup ne l'ont pas lu, beaucoup n'ont retenu que le slogan une Flandre plus riche, fin des transferts scandaleux vers la Wallonie, d'autres l'ont rallié parce que devenue plus attractive que le Vlaams Belang, d'autres, comme dans toutes les élections, pour exprimer un vote contre les partis au pouvoir.

 

36,6 % pour les socialistes. Comment comprendre qu'ils pèsent moins lourd que les 28,2 % de la NV-A ? L'hypothèse la plus vraisemblable c'est que les socialistes approuvent le programme de la NV-A, même s'ils ne l'ont pas dit lors de leur campagne électorale. Et cela, c'est grave.

 

Je reprends le slogan de Woody Allen "la démocratie, c'est cause toujours". Non, nous ne pouvons pas nous taire. S'ils changent la constitution, il faut qu'ils en fassent une valable, non celle qui va à l'encontre de ce que la majorité des citoyens souhaite. Il suffit de lire les forums.

 

A propos d'internet, une anecdote : plus de trace sur le site PS des slogans électoraux, même du programme, plus grave même le lien d'un site qui comparaît les différents programmes électoraux est corrompu pour le PS ! On a compris.

 

Commentaires

Après le journal d'RTL de ce midi :
1. Bart De Wever ne s'attendait pas à ce que les francophones fassent tant de concessions !
2. La liste des transferts est très, très longue.
3. Le CDH se réjouit de la régionalisation, créatrice d'emplois... de fonctionnaires, à Namur. (Avec quel argent ? Et la dette ?)
J'ajoute donc le CDH aux socialistes dans les fossoyeurs de la Belgique. A quand les Ecolos ?

Écrit par : mado | 12/08/2010

C'est difficiles à trouver bien informée personnes sur cette sujet , cependant, vous ressemble vous savez ce que vous parlez! Merci

Écrit par : Ronald | 10/07/2013

Merci pour votre commentaire. Effectivement, la réforme est faite. J'espère que les régions pourront s'en sortir même à long terme.

Écrit par : mado | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.