Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/07/2010

LA GARANTIE DU RESPECT.

parlement_bhv_belga_jpg_568.jpg

 

 

 

 

C'était le slogan électoral du MR :  RESPECT.

 

Les élections sont terminées, le MR n'a pas eu le succès escompté, socialistes et NVA se sont partagé la victoire. Bart De Wever remettra son rapport d'informateur, au Roi, cet après-midi. On verra ce qu'il en est.

 

Dans ce climat difficile, on pouvait espérer que les partis politiques soient conscients de l'enjeu pour notre pays. Hélas ! au MR certains et non des moindres, loin de se préoccuper de la situation du pays, ont repris leurs querelles. Le groupe autoproclamé "Renaissance" est reparti en campagne, appelant inévitablement les réactions de ceux qu'ils appellent "l'autre clan".

 

Ce matin, Willy Borsu voulait siffler "la fin de la récréation" ! Je sais que c'est une formule commode mais tout de même, ce qui se passe n'a rien d'une récréation.  Il a été "choisi" comme vice-président pour pacifier, rassembler et le moins que je puisse dire est qu'il n'y est pas parvenu. Qu'il justifie la cooptation des sénateurs de communauté comme s'étant déroulée en toute légalité, me laisse perplexe. Les journalistes ont bien titré : "Victoire du groupe Renaissance". Et pour lui, ceux qui ont été choisis, l'ont été pour leur qualité. Ce sont sans doute les vilains journalistes qui les appellent les "contre Reynders".

 

Dans mon billet du 29 octobre 2009, intitulé  "Trahison", j'avais dit combien je trouvais déplaisant cette manière de remettre une pétition à un président qui, disaient-ils, ne les écoutait pas. Je viens de le relire et je n'ai pas une ligne à retirer. Malheureusement.

 

Je n'ai pas à donner de leçon. Je ne tiens pas à intervenir dans les querelles du MR. Pourtant, comme citoyenne, je puis regretter qu'un parti se dévalorise à un moment crucial pour le pays.

 

La Renaissance, cette magnifique période historique, est à la base de ce qu'on appellera l'humanisme, dont une des valeurs est justement le respect. Comment pourrais-je dire que ceux qui font partie de ce "clan" partagent cet idéal ? Hélas !

 

Les commentaires sont fermés.