Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/04/2010

ONKELINX LANCE LA CAMPAGNE ELECTORALE !

parlement_bhv_belga_jpg_568.jpg

 

Alors que le gouvernement doit encore terminer ses travaux, alors qu'il reste à définir les articles de la constitution qui doivent être révisés, Laurette Onkelinx, ce matin, sur la RTBF, rompt déjà le front des francophones et lance SA campagne électorale.

 

Tenez-vous bien ! Oui, Alexander De Croo a fait chuter le gouvernement mais c'est Olivier Maingain qui a empêché un accord. Rien que cela. Et elle va plus loin en affirmant que le prochain gouvernement fédéral doit être l'Olivier et que le MR n'est pas un bon partenaire pour avancer sereinement dans les négociations communautaires. (sic).

 

Voilà des mois, que les politiciens nous font croire que les Francophones sont unis, que les droits des Francophones sont une priorité pour tous et cette déclaration dans La Libre du 28 avril était claire : "Ainsi les présidents des partis francophones étaient-ils sur les ondes, ce mardi aux aurores, pour claironner que la faute de cette crise politique incombait à l'Open VLD et à son "irresponsable" chef de file Alexander De Croo."  "Ce n'est pas nous qui sommes à l'origine de cette crise, nous sommes en colère, nous étions proches d'un accord sur BHV, ce sont les ultimatums du VLD qui nous ont pourri la vie."

 

Tous les démocrates se réjouissaient d'avoir pu empêcher la scission de BHV, majorité contre minorité, en actionnant la sonnette d'alarme. Tout le monde semblait soulagé que la journée d'hier n'ait pas une journée anti-démocratique comme on le craignait. Tout le monde se félicitait de l'attitude courageuse de Patrick Dewaele, qui avait remis de la dignité dans le parlement. Tout le monde ! Mais c'était trop beau !

 

En un quart d'heure, Laurette Onkelinx nous a replongés dans un climat détestable. Minimiser le rôle joué par Alexander De Croo, qui est incontestablement à l'origine de la chute du gouvernement, c'est franchement être de la plus mauvaise foi.

 

Je ne partage pas les vues d'Olivier Maingain sur l'élargissement de Bruxelles ou la nomination des bourgmestres mais tous les partis francophones ont dit la même chose que lui. Tous. Et d'un claquement de doigt, Laurette Onkelinx renie ce quelle a toujours dit, comme les autres.

 

Les Flamands comparent Olivier Maingain à Bart De Wever, logique de leur part mais incompréhensible pour des Francophones car jusqu'ici le FDF fait bien partie du MR qui, que je sache, n'est pas un parti nationaliste. Il est vrai que certains vont même jusqu'à affirmer que le président du MR n'est pas Didier Reynders mais Olivier Maingain. Commode pour se séparer d'un président encombrant mais une affirmation fausse démentie d'ailleurs à plusieurs reprises par Willy Borsu.

 

Olivier Maingain défend Bruxelles et la périphérie comme président du FDF, on peut ne pas être d'accord avec lui mais il a le droit, comme tous les présidents de parti, de défendre ce que veulent ses électeurs. Je n'avais pas apprécié que son mouvement vote l'Etat Wallonie-Bruxelles, vite transformé par Didier Reynders en Fédération Wallonie-Bruxelles, dénomination reprise rapidement par Rudy Demotte qui va d'ailleurs beaucoup plus loin

 

 

Nous allons assister à une campagne électorale très dure. Pour moi, pour éviter ce qui s'est passé en 2007, avec les accusations portées par les socialistes contre Didier Reynders, je dis tout de suite que cette fois c'est bien Laurette Onkelinx qui commence... Elle sera tête de liste PS à Bruxelles, bonne chance ! Les électeurs n'ont pas oublié ses petites promenades à Schaerbeek où elle allait habiter (sic) pendant qu'elle construisait sa maison à Lasne. Elle est sûre que le gouvernement peut élargir la liste des articles de la constitution à réviser alors que les juristes sont partagés mais son juriste de mari a toujours montré qu'il savait mieux que tout le monde lire la constitution. Il faut se rappeler les joutes oratoires entre lui et Francis Delpérée, qui, pour moi, est tout de même un constitutionaliste un peu plus sérieux.

 

Alexander De Croo nous avait annoncé qu'il voulait faire de la politique autrement, c'est-à-dire par le chantage et le mensonge. On a vu les résultats, un gouvernement qui tombe avant la présidence de l'Union européenne, une image déplorable donnée de la Belgique à l'étranger et en bout de course, la scission de BHV reportée aux calendes grecques. Joli résultat.

 

J'étais indignée, je le suis autant de constater qu'il ait fait une émule, Laurette Onkelinx qui réécrit  l'histoire dans un souci électoral. Navrant.

 

Je ne crois pas qu'en affirmant déjà comment le gouvernement sera composé avant même que les élections aient lieu soit une bonne manière d'inciter les citoyens à remplir leurs devoirs civiques. Mais on a déjà vu cela lors de la difficile composition du gouvernement avant qu'on aille repêcher les socialistes.

 

Je veux aussi rendre hommage à Yves Leterme. Il prend sur lui l'échec de la scission de BHV, c'est un grand service qu'il rend à son parti. Mais tout de même, c'est le Roi qui a chargé Jean-Luc Dehaene de s'occuper du communautaire en laissant Yves Leterme en dehors et le travail qu'il a fait au gouvernement ces derniers mois était, de l'avis unanime, excellent. Alexander De Croo voulait sa peau, il a réussi.  

 

Justement, à propos du roi, c'est du bout des lèvres que Laurette Onkelinx, toujours ce matin, accepte à contre coeur qu'on ne touche pas à sa fonction. A méditer.

 

Un petit mot sur le "droit du sol" qu'on reproche aux Flamands. Il existe depuis la nuit des temps. Les nations se sont formées en annexant des territoires par la force, les alliances, les mariages... A-t-on oublié l'origine de la guerre de cent ans entre la France et l'Angleterre, l'Alsace-Lorraine, les Fourons ? Qu'ils défendent leur langue est dans la logique de l'histoire. Ce qui est regrettable c'est qu'ils en arrivent à poser des actes inacceptables comme le wooncode ou les accords avec les promoteurs immobiliers. Ou qu'ils n'acceptent pas le respect des minorités. Ils sont pourtant minoritaires à Bruxelles ! Nous devons pouvoir continuer à vivre dans un état démocratique. C'est un principe absolu.

 

J'ai une question naïve : pourquoi Bruxelles ne peut-elle pas être une région à part entière ? Pourquoi n'est-elle pas pour tous la priorité des priorités ?

 

Pourquoi ?

 

Commentaires

Laurette Onkelinx habite Lasne, que vient-elle faire à Bruxelles ?

Écrit par : mado | 08/05/2010

Les commentaires sont fermés.