Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/03/2010

ARRET DE LA COUR D'APPEL DE MONS.

tgi_20090925.jpg

 

"La décision n'est pas facile pour l'école, qui doit revenir en arrière par rapport à la logique qu'elle avait mise en place, ni pour l'enseignante qui va devoir réintégrer un contexte qui lui était hostile avec son voile, ni pour les élèves qui se demandent dans quel jeu on joue." (Déclaration de Sarah Turine à la RTBF, ce matin).

 

Je me demande aussi dans quel jeu on joue. Voilà une enseignante qui refuse d'enlever son voile comme sa direction le lui demande et n'hésite pas à porter son différend devant les tribunaux.

 

"Dans ses attendus, la cour autorise le port de signes religieux pour les enseignants, qu'il s'agisse du foulard, de la kippa ou d'une croix, du moment que l'on ne cherche pas à imposer ses opinions."

 

Il faut vraiment ne rien connaître à la relation enseignant/élève pour affirmer qu'en portant le foulard, le prof ne cherche pas à imposer ses opinions !

 

J'imagine qu'à la question posée par un élève : "Pourquoi portez-vous le foulard islamique ?" elle ne peut que répondre : "je n'ai pas le droit de le dire." ! "Pourquoi devez-vous l'enlever ?" "Je n'ai pas le droit de le dire." "Pourquoi avez-vous fait appel à la Justice ?" "Je n'ai pas le droit de le dire." Surréaliste ? Je ne crois pas.

 

Qu'un professeur de l'enseignement catholique s'affirme ouvertement "athée" est impensable. Question de déontologie. A contrario, afficher ses convictions religieuses dans un enseignement neutre serait une liberté individuelle à respecter. Je ne comprends pas.

 

L'arrêt de la Cour d'Appel a un mérite : appeler les villes, la communauté française à légiférer enfin ! sur l'atteinte à la neutralité obligatoire dans l'enseignement officiel.

 

 

Commentaires

Je comprends votre perplexité.
Le "politiquement correct" apporte son lot de dérives.

Écrit par : martine | 12/03/2010

Bonjour,
Merci pour votre commentaire. Je ne suis pas perplexe, j'ai simplement voulu dire que je ne comprenais pas que l'interdiction du port du voile pour une enseignante pose problème. J'aurais dû être plus polémique !

Écrit par : mado | 16/03/2010

Fatima Zibouh, représentante d'Ecolo au Centre pour l'égalité des chances, voilée, a carrément contredit les propos de Sarah Turine. Elle ne répond pas clairement aux questions mais défend le port du voile pour une enseignante. Autre affirmation claire, l'attaque d'Elisabeth Badinter, (sur la burqua) qui n'est pas une vraie féministe ! Elle, voilée, en est une vraie ! On aurait cru entendre Tariq Ramadan.

Écrit par : mado | 17/03/2010

Les commentaires sont fermés.