Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/12/2009

LES MINARETS : QUELLE TEMPETE !

 

suisse,votation,minarets,islam


La votation des Suisses pour l'interdiction des minarets a créé une véritable tempête. Les journaux ont orchestré une campagne unanime de désapprobation. En vrac : "Les minarets en Suisse par votation populaire : le choc !" "Vote de la honte." "Tremblement de terre démocratique en Suisse !" "Le vote de la peur." "Le monde musulman entre incompréhension et colère."

 

Par contre, dans les forums, les internautes, en grande majorité, se réjouissaient d'un vote démocratique et félicitaient les Suisses pour leur courage. (Réactions très vives parfois d'où la fermeture rapide des forums !)

 

Les débats se sont enchaînés et les Suisses ont été qualifiés de citoyens d'extrême droite. Rappelons que 57,5 % de la population s'est prononcée pour l'interdiction. S'il est vrai que la votation était organisée par un parti populiste, si l'affiche était provocante, en déduire que la majorité des Suisses sont d'extrême droite me semble un peu court.

 

J'aurais aimé qu'au lieu de revêtir la Suisse d'un manteau d'opprobre, les journalistes s'interrogent sur ce résultat inattendu. La Suisse a toujours pratiqué l'hospitalité. Les musulmans sont peu nombreux et, nous dit-on, bien intégrés.

 

Je suis étonnée qu'un vote démocratique, dans un pays démocratique,  ait suscité une telle campagne. Depuis quand, la France, la Belgique ou d'autres pays s'arrogent-elles le droit de s'ingérer d'une telle manière, à la limite de l'injure, dans ce qui ne les concerne absolument pas ? S'interroger, oui, critiquer de manière aussi véhémente, non.

 

Je ne suis pas qualifiée pour analyser les raisons de ce vote mais entendre parler de représailles, de demande d'annulation, me choque. J'ai suivi certains débats à la télévision et comme toujours, j'ai entendu les mêmes arguments. L'Islam est une religion qui prône la tolérance. Chaque fois qu'il s'agit de l'Islam, on fait des amalgames. On peut critiquer l'Islam, mais pas n'importe comment etc. Plus amusant : la tour Eiffel est le meilleur minaret en France !

 

Je serais plutôt d'accord avec Odon Vallet : la religion suscite toujours des passions : positives, c'est l'enthousiasme; négative, c'est le fanatisme. Ou encore : il est bien difficile de mettre la barrière entre un islam radical ou modéré.

 

J'ai retenu surtout qu'un minaret est un signe de visibilité. Comme un clocher, comme un phare. L'islam revendique cette visibilité comme les musulmanes le font en portant le voile...(dit par un musulman sur FR5).

 

Plus raisonnable, il s'agit d'architecture. Plus marrant, toujours dit par un musulman, les minarets devraient être construits comme les autres éléments architecturaux du pays, différents en Bretagne ou ailleurs. En briques rouges, par exemple...

 

Un paradoxe : la peur, nous dit-on, se trouve dans les deux camps. Je peux comprendre l'indignation des musulmans mais la peur ?

 

Commentaires

Ils veulent des minarets en Europe ? A quand de grandes églises et autres lieux de cultes dans les pays musulmans ?

Parce qu'au fond c'est ça moi qui me pose problème, nous européens, nous devrions tout accepter de la part des étrangers parce que nous sommes des démocraties, mais eux n'ont rien à accepter de nous !

Je suis désolée mais quand on vient s'installer dans un pays, c'est à nous de nous y adapter, ce n'est pas au pays de s'adapter à nous ! Vous pensez franchement qu'on me demanderait mon avis si j'allais vivre en afghanistan ?
Etant une femme je ne pourrais sortir qu'accompagnée, ne pas conduire et porter le tchador, sinon je serais en danger de mort !
Vous trouvez ça normal ? Moi non.

Alors si les Suisses ne veulent pas qu'on croit qu'ils sont un pays où on fait tout pour plaire aux musulmans, et bien ils ont le droit ! Et je dis Bravo !

Écrit par : Schapaon | 02/12/2009

Attention aux "débordements", Schapaon ! :-)

Écrit par : Horst von Straßenbahn | 02/12/2009

lorsque le fou d'iran proclame qu'il va ajouter 10 sites d'enrichissement de l'uranium aucun des journaleux n'a le courage de brandir un article stigmatisant la dangerosité de ce gars alors qu'ils se sont discrédités totalement par leurs prises de positions sur les minarets...dois je croire qu'il y a collusion entre les médias et l'islam !! à moins que se soit eux qui les subsidient.... j'ai décidé par représailles de boycotter tout quotidien qui s'est laissé aller à ces commentaires partisans et offensant envers le citoyen fut il Suisse...parce que nous vous valons bien

Écrit par : jacques legrand | 02/12/2009

Voici copie de mon mail transmis à la rédaction LLB (pas encore de réponse)...

Cher Monsieur,

Plutôt que d'hurler avec les loups (gris musulmans turcs et autres), les journalistes devraient enquêter -par respect pour la spécificité de leur profession- sur la personne du rapporteur des Nations Unies qui a établi le rapport relatif à la situation en Suisse en 2006... Un certain Doudou Diène...

Il s'agit d'un musulman intégriste faisant partie du très influent lobby qui phagocyte actuellement certaines instances onusiennes...

M. Diène s'est notamment fait connaître pour avoir voulu instituer l'islamophobie comme racisme. Dans son rapport du 14 septembre 2007, M. Diène assimile l'islamophobie à une « diffamation envers l'islam » et il y dénonce « un esprit de croisades refoulé » en Occident (Wikipedia)...

Dans ce cas, que dire de la Christianophobie et de la judéophobie institutionnalisée dans les Etats dits "musulmans" ?
On comprend mieux, avec de tels personnages occupant des postes clés à l'ONU, pourquoi le sort des minorités religieuses en "terre d'islam" n'intéresse personne et ne fait l'objet d'aucune condamnation !

Ce sombre individu avait par ailleurs eu le culot d'affirmer que : "l'islamophobie était la pire forme de racisme" !!! Sans commentaires !

Comment accepter que des hauts dignitaires onusiens chargés d'enquêter sur certaines situations dans certains pays soient à la fois juges et parties ? Cela discrédite totalement les conclusions de leurs rapports...

Que certains, parmi les soi-disantes "élites" occidentales acceptent de telles couleuvres sans coup férir est significatif d'un état d'esprit de soumission, de capitulation... Et il est dés lors normal que les Peuples ne se sentent plus représentés par de tels personnages qui ne représentent qu'eux même et leur caste de privilégiés du système...

En espèrant que ce mail ait pu susciter quelque intérêt, je vous prie de bien vouloir recevoir mes salutations les meilleures

Lecteur régulier de La Libre

Écrit par : Courgeron | 02/12/2009

Minarets Suisses & Burqa Francaise, même parano populiste ?


C'est la question d'un débat vu sur le portail suisse Pnyx.com, associé à un sondage proposant comme réponses :

- Oui, les deux sujets se situent au-même niveau de "non problème réel"

- Non, les deux sujets représentent des problèmes réels

- Non, les minarets représentent un problème réel et pas la burqa

- Non, la burqa représente un problème réel et pas les minarets

Pour le détail et pour donner son opinion: http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/439

Dimanche, un mouvement populiste suisse obtient un vote à une confortable majorité contre les "Minarets". Le rapprochement de cet évènement à l'actualité française est-il justifié ? Il y a quelques mois, N Sarkozy martelait haut et fort "La Burqa n'a pas sa place en France". Depuis quelques semaines, dans une relation ambiguë avec les prochaines échéances électorales, la personnalité en charge des questions d'immigration lance en France une grande campagne sur le thème de "l'Identité Française".

Suisses et français jouent-ils avec le même feu ?

Écrit par : Orange | 02/12/2009

Les commentaires sont fermés.