Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/07/2009

GAGS INFRABEL.

Par hasard, j'entends à la radio qu'Infrabel met à disposition un numéro gratuit pour ceux qui désirent en connaître un peu plus sur les travaux faits dans leur quartier. Il s'agit du projet DIABOLO.

 

Je retranscris la première conversation téléphonique :

 

- Allo, j'ai des questions à poser sur les travaux dans mon quartier.
- Votre nom ?
- ..................

- Je vois. J'ai votre dossier sous les yeux. Vous avez déjà téléphoné, vous ne pouvez plus le faire.
- Impossible, je viens d'entendre le numéro à la radio.
- Si, madame, vous avez pris contact avec nous.
- Ah ! oui, je me rappelle, je vous ai envoyé un mail au début des travaux et vous ne m'avez jamais répondu.
- On ne vous a pas répondu, mais on a ouvert un dossier.
- Bien, je voudrais savoir...
- On vous retéléphonera.
Clac ! Elle a raccroché.

 

Un bon mois plus tard :

 

- Vous êtes bien madame...
- Oui.
- Ici, Infrabel.
- Ah ! je suis contente que vous me téléphoniez, j'ai beaucoup de questions...
- Vous n'avez pas le droit de poser des questions et moi je suis seulement autorisée à vous lire ce que j'ai sur mon papier.
- Bon, lisez.
- Fin des travaux : 2012. Trois lignes. 430 trains par jour, 230 le week-end. Gare la plus proche de votre domicile : 1 km 5.
- Comment trois lignes ?

 

Elle hurle.

 

- Vous n'avez pas le droit de poser des questions et moi je suis seulement autorisée à lire ce que j'ai sur mon papier.

Clac ! Elle a raccroché.

 

Je suis d'abord prise d'un fou-rire. C'est digne d'un gag pour humoriste !

 

Infrabel prend donc la peine d'ouvrir une ligne de renseignements mais on ne peut savoir que ce qu'ils veulent bien dire, on ne peut pas rêver d'un meilleur service !

 

Ce matin, je suis retournée sur le site. Ils avaient tout supprimé, ils ont remis le projet DIABOLO  en ligne. J'apprends peu de choses.

 

Le Diabolo rend l'aéroport plus accessible par le nord

.

Des trains directs pourront relier Brussels Aiport à Bruxelles, aux lignes de Malines/Anvers et Louvain/Liège. En plus d'une connexion directe avec les grands axes vers Paris, Amsterdam, Cologne, Francfort et d'autres grandes villes européennes. Avec le Diabolo, Infrabel intègre l'aéroport de Bruxelles dans le réseau ferroviaire national et international.

 

Comme c'est bien dit. C'est le TGV et les autres lignes RER ?

 

Une ligne Bruxelles/Malines. Investissement Infrabel : 250 millions d'euros.

 

Une liaison Zaventem/Bruxelles/Malines sous l'échangeur routier de Machelen.

Investissement Infrabel : 300 milliards d'euros par un partenariat public-privé.

(Traduction : un pont va enjamber le Boulevard de la Woluwe.)

 

430 trains par jour, soit un train toutes les dix minutes.

 

Dans ma petite rue, les trois-quarts des maisons sont en vente ou ont été vendues à un prix "défiant toute concurrence". ! Seuls sont restés, les propriétaires récents, à qui on s'est bien gardé de leur faire connaître le projet et deux "résistants" qui n'ont pas le choix.

 

Plusieurs RER sont prévus en Wallonie mais la date est constamment reportée. La communauté flamande, seule souveraine, m'a-t-on dit, dans la décision, s'est empressée de réaliser les travaux sans doute avant la régionalisation de la SNCB.

 

La Flandre était déjà largement favorisée au niveau ferroviaire. Etienne Scoupe y a veillé.

Quant à la Wallonie, elle attendra. Les caisses sont vides.

 

11:16 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Depuis ce post, j'ai eu un contact beaucoup plus chaleureux avec Infrabel et quelques précisions. Merci.
Leur site est renouvelé et très bien fait.

Écrit par : mado | 16/07/2009

Les commentaires sont fermés.