Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2008

ANNA GAVALDA.

 

250px-Anna_Gavalda.jpg

Anna Gavalda est née en 1970 en région parisienne, où elle vit toujours. Son premier livre "Je  voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" est un recueil de nouvelles, qui a eu un très grand succès.

 

"Ensemble, c'est tout" est un roman. L'action se déroule à Paris. Quatre personnages, qui n'auraient jamais dû se rencontrer, vont finir par vivre sous le même toit. Ils ont un point commun : leurs difficultés à vivre. Dans un entretien à Evene, l'auteur les appelle "des tendres, des cabossés, des coeurs purs".

 

Camille, vit dans une chambre de bonne, est femme de ménage et a un vrai don pour le dessin. Philippe est le gardien provisoire d'un immense appartement de famille. C'est un passionné d'histoire. Pour sa famille, un raté qui vend des cartes postales et bégaie. Franck est cuisinier dans un très bon restaurant, aime les filles, sa moto et surtout sa grand-mère Paulette, qu'il a été obligé de placer dans un home.

 

Le titre révèle bien l'objectif de l'auteur : raconter une histoire où l'amour entre des êtres qui n'ont rien de commun, va les reconstruire.

 

Le livre est facile à lire, passionnant même. On s'attache aux personnages que l'auteur décrit bien. On suit leur transformation sans se poser trop de questions sur la vraisemblance. Les dialogues sont nombreux, trop peut-être, de valeur inégale, mais reflétant bien le quotidien.

 

Je n'avais pas aimé "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", j'avoue avoir acheté "Ensemble, c'est tout" à cause du succès de l'auteur. Ce livre m'a plu, je pense parce qu'il est un hymne à la solidarité. Lire une histoire réconfortante fait du bien même si ce n'est pas de la grande littérature.

15:48 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.