Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/08/2008

DOUGLAS KENNEDY.

Douglas Kennedy est né à New York en 1955. Dramaturge, il a été régisseur dans des théâtres de Broadway. Il quittera l'Amérique pour Dublin. En 1991, après un long voyage en Australie, il publie, en Angleterre The Dead Heart (Cul-de sac) qui obtiendra un grand succès et sera porté à l'écran par Stephan Elliot.

Vu le succès du premier livre, les éditeurs anglais et américains se livreront une véritable bataille commerciale pour son deuxième livre The Big Picture (L'homme qui voulait vivre sa vie) qui sera traduit dans une quinzaine de langues.

L'attrait des romans de l'auteur réside dans un suspense, bien conduit et dans ses personnages. Il les décrit minutieusement, leur physique mais aussi leurs faiblesses, leurs qualités, leurs défauts, leurs échecs, leurs bonheurs. Il nous apprend beaucoup sur l'Amérique bien pensante, pour laquelle il n'a aucune complaisance, et sur les Américains : leur obession de la réussite, l'étalage sans complexe de leurs richesses, mais aussi leur cordialité.

Certains critiques littéraires lui reprochent son côté populaire mais les lecteurs l'apprécient. Chaque livre est un succès de librairie.

L'homme qui voulait vivre sa vie. Ben Bradford, brillant avocat, regrette de ne pas être devenu photographe. Il le deviendra dans une seconde vie, après avoir assassiné l'amant de sa femme, dont il prend l'identité. Devenu un photographe à succès, il est obligé de se cacher de peur qu'on ne reconnaisse qu'il n'est pas celui qu'il dit être.

Au pays de Dieu est un récit d'un long voyage dans les Etats du sud du pays connus sous le nom de "Ceinture de la Bible." Voyage hallucinant, dans l'univers des fondamentalistes chrétiens. C'est un véritable empire qu'ils ont construit : temples, bibliothèques, écoles, chaînes de télévision... Ces nouveaux pasteurs exercent une réelle emprise sur leurs fidèles, qui leur donnent beaucoup d'argent, pour l'amour de Jésus. Un livre passionnant, un univers effrayant.

Douglas Kennedy vit actuellement avec sa femme et ses deux enfants entre Londres et Paris.

10:10 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.