Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/08/2008

BIZARRERIES.

Impossible de mettre sur pied un gouvernement orange/bleue. Versions divergentes. Les socialistes entrent au gouvernement, pour avoir la majorité des 2/3 qui permettrait une réforme de l'état, que les Francophones ne veulent pas.

Plus tard (comme on dit au cinéma) les Francophones trouvent nécessaire une GRANDE réforme de l'Etat. Le Congrès du FDF vote l'Etat Wallonie-Bruxelles. Le MR affirme que ce n'est qu'une question de vocabulaire, puis tous les partis francophones approuvent la motion, en changeant l'appellation. Seuls les extrémistes veulent la scission de l'Etat mais on perçoit la nostalgie socialiste d'un état bien à eux.

Les super-médiateurs affirment que tous les partis sont d'acord pour un dialogue de communauté à communauté. Le CD&v et la NVA affirment toujours qu'ils ne veulent pas associer Bruxelles. Les Francophones disent le contraire.

Les Flamands s'installent en Wallonie. Chômeurs ? Inscrits légalement ? Assistés ? Rien de tout cela ? Une Congolaise qui a rejoint son mari belge, trouve du travail. La commune lui demande de l'abandonner pour suivre des cours de néerlandais.

La commune de Zaventem annonce qu'il faut parler néerlandais à la commune. Nouveau une loi qui a toujours existé ?

Les sans-papiers, grévistes de la faim, s'installent sur des grues. Certaines associatins approuvent, rejetant ainsi le principe du devoir d'assistance à personnes en danger.

La pauvreté, la diminution du pouvoir d'achat est la première préoccupation des Belges. Pas des politiques. Combien a coûté la crise politique ?

Jeu du chat et de la souris ? La Marelle ? A cloche-pied ? Jeu de la vérité où on peut tout dire, le vrai et le faux ?

10:41 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.